Niger : 567 millions $ pour la relance économique post-covid

Le Niger recevra un financement de 567,5 millions $ auprès de la Banque mondiale. L’enveloppe permettra de soutenir la réalisation de deux projets importants visant à accompagner le Niger dans sa relance économique post-covid. Elle sera répartie en deux tranches. Une première de 250 millions $ sera accordée, à raison de 125 millions $ sous forme de don et 125 millions $ sous forme de prêt. Elle servira à accompagner les réformes engagées par le gouvernement pour relancer l’économie nationale. Ceci passera par le renforcement du capital humain et la réduction des inégalités nées de la crise de Covid-19.

La deuxième tranche, 317,5 millions $, permettra de réaliser le projet d’accélération de l’accès à l’électricité au Niger (HASKE). Il sera question de mettre en place, des mini-réseaux avec des panneaux solaires photovoltaïques et de rendre les institutions publiques indépendantes du réseau national. Le projet HASKE aidera 2,5 millions de Nigériens à avoir accès à de l’énergie verte d’ici 2027. Le Niger suscite de plus en plus l’intérêt des institutions financières internationales.

La semaine dernière, le pays a conclu un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre d’une Facilité élargie de crédit (FEC). Cette dernière lui permettra d’obtenir un financement de 276 millions $ avec un décaissement immédiat de 55,2 millions $. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *