Afrique : la Covid-19 a augmenté les décès liés à la tuberculose

En Afrique, le nombre de décès liés à la tuberculose a cru en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19. C’est ce qu’indique l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans une nouvelle étude citée par l’Agence de presse africaine. Le continent a compté 549 000 décès dus à la tuberculose en 2020, soit 2000 décès de plus qu’en 2019. Cette hausse inquiète l’institution onusienne d’autant plus qu’il y a eu moins de cas d’infection au cours de l’année dernière.

L’augmentation des décès liés à la tuberculose est due à la réallocation des ressources et du personnel de santé à la gestion anti-covid. « Les temps sont durs et les efforts sont axés essentiellement sur la lutte contre la Covid-19 » indique l’OMS. Cependant, poursuit-elle, « les gouvernements africains doivent redoubler d’efforts dès à présent pour réorganiser les services de santé essentiels ». C’est ce que recommande la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Matshidiso Moeti.

La pandémie a fortement ralenti les progrès enregistrés depuis une décennie dans l’éradication de la tuberculose. L’OMS projette de réduire la mortalité de cette maladie de 90% et le nombre de cas de 80% d’ici 2030. « Pour maîtriser cette maladie évitable et curable, indique Moeti, les ressources doivent être en adéquation avec la volonté politique. Nous devons accroître les investissements dans les produits de diagnostic et dans le traitement pour nous remettre sur les rails ». 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *