L’Algérie ouvrira le capital de ses banques publiques aux investisseurs privés 

Le gouvernement algérien compte ouvrir le capital des banques publiques aux investisseurs étrangers dès début 2022. L’annonce a été faite cette semaine par le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane. L’ouverture du capital des banques publiques s’inscrit dans le cadre de la révision du système de gouvernance des entreprises publiques. Elle permettra de soulager la charge du Trésor public. Elle s’effectuera via la Bourse locale, indique le Premier ministre.

L’arrivée des investisseurs étrangers dynamisera le secteur bancaire algérien. La Banque centrale d’Algérie a déclaré en avril dernier que l’introduction des banques en Bourse ouvrira des perspectives prometteuses. Outre les institutions financières publiques, le gouvernement algérien compte ouvrir le capital des entreprises de l’Etat. L’objectif des autorités algériennes est de développer les différents secteurs industriels du pays. Actuellement, leur part dans le PIB « n’est pas à la hauteur » du potentiel algérien, a déclaré le Premier ministre cité par Liberté Algérie. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *