Nigéria : les fonctionnaires non-vaccinés interdits d’accès à leurs lieux de travail

Des fonctionnaires nigérians ont été interdits d’accès à leurs lieux de travail. La raison est le défaut de certificat de vaccination. Cette mesure, annoncée par les autorités fédérales, est entrée en vigueur depuis le 1er décembre dernier. Elle est toutefois mal perçue par les agents de l’Etat. Ces derniers demandent un moratoire au gouvernement. Ils souhaitent qu’on leur accorde jusqu’à mars prochain pour se faire vacciner. Il n’en demeure pas moins que certains d’entre eux se sont rués vers les centres de vaccination suite à l’application de la nouvelle mesure.

« Je pense que le gouvernement a raison d’élaborer des politiques visant à réglementer le domaine. Il n’est donc pas déplacé que le gouvernement ait pris des mesures pour restreindre l’entrée des lieux publics, dont les bureaux du gouvernement ». C’est ce qu’a déclaré Mwansa Hirsit, un juriste cité par Africanews.

À l’heure actuelle, le Nigéria compte plus de 215 000 cas d’infection et près de 3 000 décès dus à la Covid-19. On dénombre près de 600 nouvelles contaminations par jour. Seulement 1,7 % des Nigérians sont immunisés contre la Covid-19.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *