Gambie : le président sortant remporte l’élection dès le premier tour

Le Chef d’Etat gambien sortant, Adama Barrow, a remporté l’élection présidentielle. L’annonce a été faite hier par la Commission électorale. Adama Barrow a totalisé 53 % des voix sur une forte participation de 89 %. Il dirigera donc la Gambie durant les cinq prochaines années. Il avait été élu pour la première fois en 2016. Son arrivée au pouvoir a forcé l’ancien dictateur, Yahya Jammeh à fuir la Gambie après 22 ans de règne.

La victoire d’Adama Barrow suscite toutefois des doutes dans le rang des opposants et des détracteurs du régime. « À ce stade, nous rejetons les résultats annoncés jusqu’à présent » a déclaré Ousainou Darboe, principal adversaire de Barrow. Les opposants disent avoir détecté « un certain nombre de problèmes » lors du comptage des suffrages. Il appelle « tous les Gambiens à rester calmes et pacifiques ».

« Tous les moyens d’action sont sur la table » pour contester cette délibération de la Commission électorale, ont-ils souligné. La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a cependant invité les candidats « à accepter de bonne foi, l’issue de cette élection ». Cette dernière, poursuit-elle, « n’aura ni gagnant, ni perdant, mais un seul vainqueur, le peuple gambien ».

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *