Guinée-Bissau : une croissance économique accélérée en 2021 (FMI)

La croissance économique de la Guinée-Bissau devrait s’accélérer en 2021 selon le Fonds monétaire international (FMI). Elle devrait atteindre +3,75 % contre une récession de -2,8 % en 2020. Cette progression serait due selon le FMI à l’amélioration des conditions économiques du pays. Cette dernière s’explique par l’augmentation des exportations de noix de cajou et la consolidation de la confiance des entreprises du pays. Il faut ajouter à cela, une situation politique plus stable.

« Les autorités ont accompli des progrès satisfaisants dans leur programme de réformes malgré des conditions socio-économiques difficiles aggravées par la pandémie de Covid-19. Dans un contexte de ressources très limitées, ils ont réussi à atteindre des niveaux de vaccination relativement élevés par rapport aux autres pays d’Afrique subsaharienne » écrit le FMI sur son site. La performance observée dans la gestion de la crise est « une condition essentielle » pour un éventuel accord. Celui-ci permettra à la Guinée-Bissau de bénéficier d’une nouvelle Facilité élargie de crédit (FEC).

L’institution financière rappelle toutefois qu’ « il sera important de maintenir de bonnes performances dans le cadre du Programme surveillé par le Personnel de la Guinée-Bissau (SMP) au cours des prochains mois ». Le SMP est un ensemble de réformes visant aider le gouvernement bissau-guinéen à soutenir sa stabilité macroéconomique. Ces mesures lui faciliteront aussi la gestion efficace de sa dette et l’amélioration de sa gouvernance publique. Maintenir la dynamique actuelle permettra aux « partenaires internationaux d’apporter un soutien suffisant à la Guinée-Bissau (…) » ajoute le FMI. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *