50 millions $ pour soutenir le Plan Sénégal Emergent

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et le Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) ont récemment signé un protocole d’accord. Ce dernier a permis de mettre en place, un instrument conjoint de financement visant à mobiliser 50 millions $. Ces fonds seront investis dans la réalisation du Plan Sénégal Emergent (PSE). Afreximbank et Fonsis soutiendront conjointement les investisseurs publics et privés sénégalais. L’objectif est de réduire les risques liés aux marchés grâce à des services de financement devant conduire à l’élaboration régulière de nouveaux projets. 

Ceux-ci seront bien structurés et capables de générer des emplois durables. Les projets seront développés dans les secteurs tels que : l’énergie, les transports et la logistique, l’industrie manufacturière, l’agroalimentaire et les TIC. Ils seront financés par AfreximbankFonsis et le secteur privé. « Ce partenariat est conforme au mandat et au plan stratégique d’Afreximbank » fait savoir Amr Kamel, vice-président exécutif d’Afreximbank en charge du développement commercial. Cet accord, poursuit-il, « soutient les activités d’industrialisation et de développement des exportations au Sénégal dans le contexte de la Zlecaf ». La Zlecaf est la Zone de libre-échange continentale africaine. Elle a pour objectif de renforcer les échanges entre les Etats africains pour créer un vaste marché continental. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *