Aspen signe un contrat pour commercialiser les vaccins J&J en Afrique

L’entreprise pharmaceutique sud-africaine Aspen Pharmacare est près d’obtenir une licence pour commercialiser les vaccins anti-covid du fabricant Johnson & Johnson en Afrique. Un accord non-contraignant a été signé hier avec les filiales de la société américaine. Il constitue une grande étape pour l’obtention des droits de vente du vaccin sur le continent. Pour l’instant, Aspen ne dispose que des droits d’emballage du produit. Il n’a encore aucun pouvoir de tarification ou de distribution.

Une fois la licence accordée, Aspen vendra les vaccins J&J sous le nom de Aspenovax. Ces droits ne permettront cependant pas à l’entreprise sud-africaine de produire le vaccin. Elle ne pourra que recevoir les ingrédients auprès des filiales de J&J pour les mélanger et les mettre en boite pour leur commercialisation. Stephen Saad, directeur général d’Aspen, compte toutefois obtenir la licence pour produire le vaccin dans son entreprise. Il faudrait deux ans pour atteindre cet objectif, selon lui. 

L’obtention des droits de production « nous donnera l’une des principales choses que nous avons demandées : la sécurité d’approvisionnement en vaccins anti-covid. Ce que nous n’avons pas eu en tant que continent depuis le début de la pandémie ». C’est ce qu’a déclaré Strive Masiyiwa, envoyé spécial de l’Union Africaine pour les négociations visant un meilleur accès du continent aux vaccins. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *