Sénégal : 122 millions $ pour créer des emplois et soutenir l’industrialisation

Le Sénégal bénéficiera d’un financement de 122,73 millions $ auprès de la Banque africaine de développement (BAD). L’institution panafricaine a mis en place une ligne de crédit à cet effet. Les fonds permettront de réaliser le programme d’appui à l’accélération industrielle, à la compétitivité et à l’emploi (PAAICE). Le gouvernement sénégalais ajoutera 5,68 millions $ au financement de la BAD pour concrétiser ledit projet. « Il s’agit d’un programme focalisé sur des résultats forts qui accélèrent le développement du secteur privé et des dimensions clé de la compétitivité ». C’est ce qu’a déclaré Marie-Laure Akin-Olugbade, directrice générale de la BAD pour l’Afrique de l’Ouest, citée par Comprendre.media.

Le PAAICE vise dans un premier temps à renforcer le dynamisme du secteur privé afin de l’inciter à créer plus d’emplois et à contribuer davantage au développement économique sénégalais. Il compte à cet effet, améliorer l’accès au financement pour les micros, petites et moyennes entreprises. Celles-ci ont été durement frappées par la pandémie de Covid-19 qui a, non seulement, ralenti leurs activités, mais a aussi réduit leur accès aux financements. Le PAAICE contribuera également à l’essor du secteur technologique pour en faire un moteur de croissance pour l’économie nationale. Sa mise en œuvre est prévue pour 2025, rapporte Sika Finance.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *