Zimbabwe : 160 millions $ pour des projets dans le secteur électrique

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a signé des accords avec le Zimbabwe. Le but est de lui débloquer un financement de 160 millions $. Les fonds seront destinés à des projets dans le secteur électrique. Une enveloppe de 110,4 millions $ sera accordée à la Zimbabwe Electricity Transmission & Distribution Company. Il s’agit d’un prêt qui lui permettra d’ « améliorer la collecte des revenus grâce aux compteurs intelligents et aux compteurs prépayés » qu’elle achètera, rapporte Reuters. Il sera aussi dédié au remboursement des dettes contractées auprès des créanciers régionaux.

Un montant de 50 millions $ sera accordé en guise de facilité à la Central African Building Society (CABS) et la ZB Bank. Il permettra à CABS d’octroyer des prêts au Zimbabwe. Ce sera dans le cadre du développement de certains projets électriques. La ZB Bank investira quant à elle dans la production et la distribution de l’énergie électrique dans le pays. Ces différents financements permettront au Zimbabwe de changer, à long terme, son statut d’importateur d’électricité. Depuis quelques mois, le pays fait souvent face à des délestages. Ceux-ci empêchent ainsi le bon déroulement des activités économiques. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *