Zone CFA : les prêts accordés par la France ont cru de 1 milliard $ en 2020

Les fonds accordés par la France aux pays de la Zone CFA, sous forme de prêts, ont cru de 1,08 milliards $ en 2020, rapporte Sika Finance. Ils sont ainsi passés à plus de 6 milliards $ à la fin de l’année écoulée, soit une hausse de plus de 20 % en glissement annuel. Cette augmentation s’explique par l’accentuation des besoins de financement qui ont été générés par la crise de Covid-19. La dette dont il est question n’est pas seulement due à l’Etat français. Ces créances des pays de la Zone CFA sont aussi détenues par les structures financières françaises. On peut citer l’Agence française de développement (AFD)BPI Assurance Export et Natixis.

En détails, le Cameroun est le pays qui s’est le plus endetté auprès de la France. Il doit à lui seul, 1,63 milliards $ sur l’encours global des créances françaises en Zone CFA. La Côte d’Ivoire figure à la deuxième place du classement. Sa dette envers la France est évaluée à 1,41 milliards $. La troisième place revient au Sénégal qui comptabilise 1,30 milliards $ de dette. Le pays qui s’est le moins endetté auprès de la France et de ses institutions financières est le Togo. Il ne compte que 1,90 millions $ de dette envers l’ancienne puissance coloniale.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *