RDC : le Trésor ne perçoit que 5% des recettes prélevées sur le charbon de bois

La République démocratique du Congo ne bénéficie quasiment pas des recettes prélevées dans le secteur du charbon de bois. D’après une étude réalisée par Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le pays ne perçoit que 4,93 % des potentiels revenus fiscaux du secteur. Il produit pourtant 400 000 tonnes de ce combustible chaque année. Ce qui devrait lui rapporter 81 millions $ et non les 4 millions $ qu’elle perçoit annuellement. 

Plus de 95 % des recettes pourtant perçues par les agents de l’Etat, vont ainsi dans les poches de ces derniers. Ils se partagent parfois, une part des 4,93 % de recettes qui devaient aller dans les caisses du Trésor public. Ces pertes sont dues au manque de communication sur les réformes qui ont été adoptées en 2009. Les dirigeants ont en effet supprimé les taxes sur l’exploitation et sur le commerce du combustible, mais des agents ont continué à les percevoir. Les autorités ont donc décidé de remettre de l’ordre dans le secteur et de mettre fin à ces pratiques. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *