L’Afrique a perdu 17,1 milliards $ de recettes fiscales en 2021

L’évasion fiscale a fait perdre 17,1 milliards $ aux Etats africains en 2021. C’est ce qu’indique la nouvelle édition du rapport sur l’état de la justice fiscale dans le monde, publié hier. Le document a été rédigé suite à une enquête réalisée par un consortium constitué de trois organisations. Il s’agit de Global Alliance for Tax Justice, Tax Justice Network et Public Service International. Les recettes fiscales perdues en Afrique en 2021 ont toutefois régressé de 8,3 milliards $ en glissement annuel, soit une baisse d’environ 33%.

L’Afrique du Sud est le pays qui a le plus subi, les effets de l’évasion fiscale sur le continent. Ses pertes au cours de l’année 2021 sont estimées à 3,5 milliards $. Les pays qui ont par contre vu leur situation fiscale s’améliorer sont entre autres l’Angola et l’Egypte. Leur manque à gagner a respectivement diminué de 1,8 milliards $ et de 1,3 milliards $ en 2021. Dans le même temps, le Tchad a vu ses pertes croître de 1,6 milliards $. Le consortium qui a réalisé le rapport indique que les recettes fiscales perdues en Afrique en 2021 auraient pu servir à vacciner complètement 82,1 % de la population du continent. Un parallèle qui est censé faire réfléchir les dirigeants qui attendent les pays riches pour lutter contre la pandémie. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *