Le Cameroun a besoin de 64,74 milliards $ pour sa Stratégie décennale de développement

Le gouvernement camerounais a récemment présenté sa Stratégie nationale de développement (SND 2020-2030) à l’Assemblée nationale. Elle nécessitera un investissement de 64,74 milliards $. Le ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, indique toutefois que « ce sont des évaluations et des estimations susceptibles d’être affinées avec le temps ». Quant au financement à mobiliser pour réaliser un plan aussi coûteux, le gouvernement rassure qu’il n’y aura pas de lourds impacts sur l’encours de la dette nationale.

« Les réformes et initiatives majeures de la SND 30 sont prévues pour être financées à partir de plusieurs sources de financement » indique Ousmane Mey. Parmi ces dernières, figurent le Budget de l’Etat, celui des collectivités territoriales décentralisées, les ressources des partenaires techniques et financiers, les financements des privés et ceux de la diaspora. Les autorités camerounaises comptent obtenir la majeure partie des fonds auprès du privé.

Cela permettra « de créer l’effet de levier sollicité par le gouvernement en matière de ressources au-delà de l’endettement public ». D’autant plus que ce dernier a des limites en matière de mobilisation de fonds. Grâce à la contribution du privé, « la dette publique sera maîtrisée ». « (…) Les techniques de financement innovantes seront (aussi) privilégiées » a indiqué Alamine Ousmane Mey. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *