Afrique du Sud : Heineken rachètera Distell à 2,5 milliards $

Heineken a accepté de racheter le sud-africain Distell Group Holdings à 2,5 milliards $. Le groupe brassicole néerlandais détiendra ainsi une nouvelle entité régionale sur le continent. L’information ressort d’un communiqué publié hier par Heineken. Une fois l’opération effectuée, Distell produira la bière blonde de Heineken, le cidre Savanna et d’autres boissons qui seront à la fois destinées à la consommation locale et à l’exportation.

« J’ai été très impressionné par Distell et son leadership. C’est une entreprise très bien gérée et prospère, qui a dû prendre un grand élan pour conclure cet accord » a déclaré Dolf van den Brink, PDG de Heineken. « Les négociations ont été très intenses » fait savoir Richard Rushton, PDG de Distell. Heineken s’est précédemment déployé sur les marchés nigérian et ivoirien. Son nouvel objectif est de concurrencer les brasseurs belgo-brésilien AB InBev et anglais Diageo. La portée de ces derniers s’étend de plus en plus en Afrique. Heineken indique par ailleurs qu’il compte racheter une participation majoritaire dans la Namibia Breweries Ltd.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *