Afrique : 136 millions $ pour l’énergie durable en Afrique

La Banque africaine de développement (BAD) a reçu des engagements de dons au cours de la COP26. Ces dons sont évalués à 136 millions $. L’enveloppe promise sera utilisée pour renforcer les actions du Fonds pour l’énergie durable en Afrique (SEFA). Il s’agit d’un véhicule fiduciaire soutenu par le Danemark, l’Allemagne, l’Italie, la Norvège, la Suède et autres pays. Sa mission est de débloquer des financements pour assurer un accès universel à une énergie abordable, fiable et durable en Afrique.

Les engagements reçus par la BAD proviennent notamment de l’Allemagne. Ce dernier a promis 114,54 millions $ à l’institution panafricaine. En Afrique, plus de la moitié de la population n’a pas accès à l’énergie. La promotion des énergies renouvelables au détriment de celles fossiles est une opportunité inédite pour l’électrification du continent. D’autant plus qu’il sera plus question d’une adoption que d’une transition verte, vu que l’accès à l’électricité était limité. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *