Vodacom veut acquérir 55 % de parts dans Vodafone Egypt à 2,74 milliards $

Le géant télécom sud-africain Vodacom veut racheter 55 % d’actifs dans le capital de Vodafone Egypt. Il compte débourser 2,74 milliards $ dans le cadre de cette opération. Si cette dernière est effectuée, le capital de Vodacom augmentera de 242 millions de nouvelles actions. Il passera donc à 2 milliards d’actions. Le géant sud-africain a recruté la société d’audit PricewaterhouseCoopers pour le conseiller sur le plan financier de l’opération.

« Vodafone Egypt est idéalement positionné pour capter la croissance d’un marché de TIC en plein essor. Ce qui signifie que l’acquisition proposée offre à nos actionnaires, une opportunité intéressante de diversifier les revenus et de rentabiliser davantage l’entreprise. Elle permettra d’accélérer le potentiel de croissance du bénéfice d’exploitation du Groupe à deux chiffres, à moyen terme » a déclaré Shameel Joosub, PDG de Vodacom.

L’acquisition des parts dans Vodafone Egypt devrait être conclue avant le 31 mars 2022, indique un communiqué du groupe. Pour rappel, Vodafone détient 60,5 % de participations au sein de Vodacom. Ses actifs n’empêchent cependant pas l’entreprise sud-africaine d’obtenir ses parts dans le capital d’autres groupes. Très récemment, l’opérateur télécom britannique a cédé les actifs qu’il détenait dans le géant kényan Safaricom, à Vodacom. L’objectif de Vodafone est de consolider ses activités autour d’une seule et même entité, rapporte Ecofin. Faut-il l’indiquer, les dettes de Vodacom étaient évaluées à 2,27 milliards $ au 31 mars 2021. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *