100 millions $ pour les fintechs africaines

MFS Africa a mobilisé un financement de 100 millions $ au cours d’un tour de table de série C. L’opération de levée de fonds a été dirigée par Goodwell Investments et Lun Partners Group. La plateforme de paiements numériques se servira de ces fonds pour renforcer ses activités, et financer des fintechs sur le continent. L’entreprise compte aussi recruter du personnel en Afrique pour opérer sur les nouveaux marchés qu’elle vise. L’enveloppe comprend 70 millions $ de fonds propres et 30 millions $ d’emprunt.

« Cette levée de fonds démontre une fois de plus notre engagement et l’ampleur de nos ambitions » a déclaré Dare Okoudjou, DG de MFS Africa. Selon lui, « ce tour de table marque le début d’une nouvelle phase d’expansion. Nous apprécions la confiance que nous accordent nos investisseurs de longue date, et nous sommes ravis d’accueillir les nouveaux ». Le mois dernier, MFS Africa a fait son entrée sur le marché nigérian en rachetant la fintech Baxi. Le présent tour de table porte les financements qu’elle a mobilisés à plus de 95 millions $. L’entreprise détient 320 millions de comptes mobiles dans plus de 35 pays africains. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *