Namibie : Hyphen Hydrogen Energy investira 9,4 milliards $ dans un mégaprojet d’hydrogène vert

Le gouvernement namibien a choisi l’entreprise Hyphen Hydrogen Energy pour développer un mégaprojet d’hydrogène sur son territoire. Celle-ci s’est engagée à investir 9,4 milliards $ pour faire du pays, l’un des pionniers en la matière sur le continent africain. Les fonds permettront de produire 300 000 tonnes d’hydrogène vert par an. Ils feront aussi générer 5 000 MW d’électricité à partir des centrales solaires et éoliennes installées dans le parc national de Tsau/Khaeb.

Le projet prévoit la production de l’ammoniac vert. C’est une énergie qui jouera un rôle majeur dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il créera 15 000 emplois directs durant les 4 années que durera la mise en œuvre du projet. 3 000 emplois permanents seront maintenus à l’issue de sa réalisation. Hyphen promet d’accorder 90 % de ces emplois aux Namibiens.

Hyphen a obtenu une concession de 40 ans pour le projet. En plus du financement, l’entreprise basée à Windhoek versera des redevances à l’Etat namibien. « C’est exactement le type d’investissement que le conseil d’administration cherche à attirer » a déclaré Nangula Uaandja, président du Conseil namibien de promotion et de développement des investissements (NIPDB). Il permet en effet « de faire progresser l’économie et, surtout, d’améliorer la qualité de vie de tous les Namibiens » a-t-il expliqué.

Pour rappel, l’hydrogène vert est principalement produit à partir de l’électrolyse de l’eau via une énergie renouvelable. Il peut servir de gaz vert et être reconverti en électricité et permet aussi de décarboner les industries. C’est l’un des leviers d’avenir pour accélérer la transition vers la neutralité carbone.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *