Le Maroc investira 849 millions $ dans ses infrastructures ferroviaires d’ici 2024

L’Office national des chemins de fer (ONCF) injectera 849 millions $ dans le développement du secteur ferroviaire du Maroc. Les fonds seront investis sur la période allant de 2022 à 2024. Ils permettront de réhabiliter les infrastructures existantes et de renouveler le matériel roulant. L’ONCF finalise actuellement la feuille de route dédiée à la mise en œuvre du projet.

Ce dernier vise à densifier l’industrie afin de répondre aux besoins de transport générés par certains secteurs porteurs. On peut citer les domaines du phosphate, de l’automobile, etc. Ladite feuille de route inclut également « un plan de financement adapté pour accélérer le développement du secteur ferroviaire en matière d’aménagement du territoire et de renforcement de la connectivité entre les régions et les grands pôles économiques du pays » rapporte l’Agence Ecofin. Pour rappel, le réseau ferroviaire du Royaume du Maroc fait partie des plus modernes sur le continent africain.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *