RDC : l’Etat rémunère mensuellement 50 000 fonctionnaires fictifs

La République démocratique du Congo vire mensuellement 2 millions $ dans de faux comptes. Ceux-ci appartiennent à 50 000 fonctionnaires fictifs, déserteurs et doublons, qui figurent dans le fichier officiel de la paie. Cette information ressort d’un audit effectué à la demande du ministère congolais du Budget. Les enquêtes ont duré 4 mois et leurs conclusions ont été rendues publiques en Conseil des ministres.

D’après Aimé Boji, ministre du Budget, le nombre de fonctionnaires fictifs  dentifiés dans le fichier officiel de la paie est nettement en dessous de la réalité. D’autant plus que le phénomène est beaucoup plus répandu, indique-t-il. Aimé Boji demande qu’un autre audit soit effectué sur le logiciel de prise en charge de la paie. Ce système, géré par un prestataire privé, serait un nid de fraudes. Rappelons qu’en RDC, le nombre d’agents payés par l’Etat à la fin de chaque mois est estimé à 1,4 millions de personnes, y compris le Chef de l’Etat. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *