Cameroun : la population évite les vaccins anti-covid

« Les Camerounais fuient ce vaccin comme la peste » fait savoir le directeur d’un hôpital situé en périphérie de Douala, cité par Le Monde. Avec une population de 27,2 millions d’habitants, le Cameroun n’a vacciné que 1,1 % de sa population-cible. La réticence des gens face aux vaccins anti-covid est attisée par la peur concernant leurs présumés effets secondaires. « Ces vaccins ont trop de conséquences. Sur les réseaux sociaux, on dit que les gens meurent après les avoir pris » confie Stella Ngo Ekeya au journal français.

« Les populations tirent leur information principalement des réseaux sociaux » déplore le professeur Yap Boum, représentant régional d’Épicentre. Il fustige que « (…) certains professionnels de santé (y) diffusent des informations contradictoires vis-à-vis des vaccins ». Les préjugés qu’ont les gens les empêchent de se faire vacciner malgré la sensibilisation des gouvernants. Le professeur pense qu’il devrait y avoir « une communication plus agressive » pour que l’information parvienne à tous les niveaux de la société. À l’heure actuelle, le Cameroun compte plus de 102 000 cas d’infection et près de 1700 morts, dus à la pandémie de Covid-19. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *