Afrique du Sud : 8,5 milliards $ de fonds promis pour abandonner le charbon

Les pays riches réunis à la COP 26 qui se tient actuellement à Glasgow, ont promis une enveloppe de 8,5 milliards $ à l’Afrique du Sud. Les fonds lui permettront d’abandonner l’utilisation du charbon et d’adopter plus rapidement, les sources d’énergie renouvelable. Ils aideront également les autorités sud-africaines à vite atteindre le zéro émission nette à l’horizon 2030. Cet engagement des Etats développés a été salué par le président sud-africain Cyril Ramaphosa. Celui-ci qualifie l’accord de « moment décisif » pour son pays, rapporte Voa Afrique.

« C’est la preuve que nous pouvons prendre des mesures climatiques ambitieuses tout en augmentant notre sécurité énergétique » a-t-il déclaré. L’Afrique du Sud est le plus grand émetteur de gaz à effet de serre sur le continent africain et le 12e au monde. Ses centrales électriques sont presque toutes, alimentées par le charbon. C’est ce qui fait d’ailleurs de la compagnie électrique publique, Eskom, la société électrique d’Etat qui pollue le plus sur Terre. D’après Cyril Ramaphosa, il faudra une centaine de milliards $ pour décarboniser totalement Eskom. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *