Tanzanie : le gouvernement récoltera 7,5 milliards $ du projet de Kabanga

Le gouvernement tanzanien a accordé un permis d’exploitation minière à Tembo Nickel Corporation Limited (TNCL) pour développer le projet de Kabanga. La cession de la mine de Kabanga a coûté 271,88 millions $ à l’entreprise. Cette dernière compte maintenant investir 412 millions $ dans le projet. L’Etat projette, quant à lui, d’en tirer 7,5 milliards $ de recettes au cours des 33 prochaines années. La présente mine héberge des réserves de 58 millions de tonnes de nickel selon l’étude de faisabilité.

« La production de la mine de Kabanga devrait atteindre une moyenne de 600 000 tonnes par an au cours des 5 premières années. Cette capacité passera plus tard à 2,2 millions de tonnes par an » a déclaré Doto Biteko, ministre tanzanien des Mines. Le nickel extrait de la mine de Kabanga sera traité par la raffinerie qui sera construite à Kahama District. Le projet de Kabanga créera près de 1000 nouveaux emplois très bientôt. Il en générera 100 autres après le lancement de la raffinerie de Kahama. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *