L’Afrique du Sud investira 3,3 milliards $ dans ses projets d’énergie verte

Le gouvernement sud-africain a annoncé qu’il injectera 3,3 milliards $ dans son plan d’accès à l’énergie renouvelable. Il réalisera ainsi, 25 projets éoliens et solaires sur son territoire, indique le ministre de l’Énergie, Gwede Mantashe. Selon les prévisions du gouvernement, les premiers projets devraient être lancés en 2024.

L’Afrique du Sud se sert essentiellement de ses centrales à charbon pour produire de l’électricité. Sa forte dépendance vis-à-vis des énergies fossiles fait d’elle, le plus grand pays émetteur de gaz à effet de serre sur le continent africain. Sa compagnie électrique, Eskom, a récemment été classée, plus grande société électrique polluante du monde. La nation arc-en-ciel a besoin d’une centaine de milliards $ pour totalement se détourner des énergies fossiles.

Les autorités sud-africaines ont appelé les pays riches à l’aide pour mobiliser les financements nécessaires. Certains d’entre eux, notamment la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis, ont envoyé des émissaires pour rencontrer quelques membres du gouvernement sud-africain. Ils ont discuté des modalités pour accorder 5 milliards $ à l’Afrique du Sud pour sa transition énergétique. L’accord officialisant cette aide devrait être annoncé lors de la COP 26 qui démarre aujourd’hui. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *