L’Afrique risque de manquer de seringues pour vacciner sa population

Le Bureau régional de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a alerté l’Afrique quant au risque qu’elle court de manquer de seringues pour vacciner sa population. « La menace d’une crise des approvisionnements en produits de vaccination pèse sur le continent » a déclaré Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS. D’après l’UNICEF, l’Afrique pourrait manquer de 2,2 milliards de seringues en 2022. Cette pénurie ralentira la vaccination sur le continent qui n’a jusque-là immunisé que 5 % de sa population.

Or, « en début d’année prochaine, les vaccins contre la Covid-19 vont affluer en Afrique » indique Moeti. « Un manque de seringues pourrait paralyser les progrès » a-t-elle alerté. John Nkengasong, directeur du CDC Africa, a déclaré que l’Afrique risque de ne pas atteindre son objectif de vacciner 40 % de sa population en 2021. C’est un risque que confirme l’OMS. Selon l’institution onusienne, seulement 5 pays réussiront à immuniser 40 % de leurs habitants d’ici la fin de l’année. Il s’agit des Seychelles, de Maurice, du Maroc, de la Tunisie et du Cap Vert. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *