Décès du Chef de la division ouest-africaine du groupe Etat Islamique

L’armée nigériane a déclaré que le chef de la division ouest-africaine du groupe Etat Islamique, Abou Musab al-Barnawi, est décédé. « Je peux vous confirmer en toute autorité qu’Abu Musab est mort » a affirmé Lucky Irabor, chef d’Etat-Major de l’armée nigériane. Vincent Foucher, expert en matière terroriste au Centre national français de la recherche scientifique, a confié qu’al-Barnawi avait été blessé lors d’un affrontement. Il aurait ensuite succombé à ses blessures.

Abou Musab al-Barnawi est le troisième chef d’organisation terroriste à se faire tuer en 2021. Le dirigeant historique de Boko Haram, Abubakar Shekau a été le premier, en mai dernier. Suivait ensuite le chef du groupe Etat Islamique dans le Grand Sahara (EIGS) en août 2021. Depuis la mort de Shekau, des milliers de combattants de Boko Haram se sont rendus aux autorités nigérianes. Les conflits entre terroristes et forces armées nigérianes ont déjà fait près de 300 000 morts.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *