Ouganda : les exportations de café ont atteint un record historique 

Les recettes issues de l’exportation du café ont cru de 23 % au cours de la campagne 2020/2021 en Ouganda. Elles sont estimées à 629,8 millions $ pour 6,49 millions de sacs de café (60 kg) vendus durant la saison. L’Ouganda a ainsi atteint un niveau historique de ventes pour sa filière caféière. Cette performance a été favorisée par la baisse des exportations du Vietnam, due aux restrictions anti-covid. La crise économique qu’a entrainée la pandémie a aussi causé la hausse des cours mondiaux du café. Cela a permis à l’Ouganda, ainsi qu’à d’autres pays africains producteurs de café, de bien profiter de la situation.

« Nous voyons de plus en plus de professionnels dans le secteur du café. La filière attire de plus en plus d’investissements » indique Tony Mugoya, directeur exécutif de Uganda Coffee Farmers Alliance. Parlant de l’augmentation de la demande du café sur le marché, Primus Kimaryo, DG par intérim de Tanzania Coffee Board, déclare qu’il s’agit d’un effet positif de la pandémie de Covid-19. Les mesures de confinement, qui ont été prises par les Etats pour stopper la propagation du virus, ont « forcé les gens à boire beaucoup de café. Ce qui a eu un impact positif sur les ventes ». L’Ouganda prévoit d’exporter au moins 20 millions de sacs de café par an d’ici 2030. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *