Sibanye Stillwater acquiert deux mines brésiliennes à 1 milliard $

Le géant sud-africain Sibanye Stillwater a racheté les mines de nickel de Santa Rita et de cuivre de Serrote auprès d’Appian Capital. L’opération d’acquisition a coûté 1 milliard $. Elle est assortie d’une redevance de 5 %. Sibanye devra verser cette somme à Appian sur ses revenus nets de fonderie. Le rachat de ces mines brésiliennes s’inscrit dans le cadre de « notre transition vers une entreprise résiliente au changement climatique » a déclaré Neal Froneman, PDF de Sibanye Stillwater.

L’entreprise sud-africaine était jusque-là spécialisée dans la production de platine. Elle en est le leader au plan mondial. Son ambition est de tirer profit de la transition verte notamment en cette période où la demande du nickel et du cuivre va connaître une forte croissance. Cette dernière sera tirée par la hausse des besoins de métaux intervenant dans la production des énergies renouvelables.

La mine de Santa Rita a une durée de vie de 7 ans. Elle produit annuellement 16 000 tonnes d’équivalent nickel. Elle dispose de réserves inexploitées de cobalt pouvant ajouter 27 années à sa durée de vie. La mine de Serrote, dont les travaux de construction ont pris fin en mai dernier, devrait produire 20 000 tonnes d’équivalent cuivre. Sa durée de vie est de 13 ans. Pour rappel, Appian Capital Advisory est un gestionnaire de fonds de capital-investissement basé au Royaume-Uni.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *