Egypte : RAYA cède l’une de ses filiales à 36 millions $

La société d’investissement égyptienne RAYA Holdings a vendu sa filiale dénommée BariQ for Techno an Advanced Industries à Intro for Waste management and Material Recovery. Le coût de la cession est estimé à 36,3 millions $. La vente de BariQ s’inscrit dans le cadre du projet de RAYA Holdings visant à céder les actifs qui ne comptent plus pour le groupe.

« Cet accord nous permet de répondre à nos objectifs stratégiques globaux et à nos stratégies d’investissement. Il nous permettra de poursuivre nos efforts afin de maximiser la valeur de nos actionnaires » a déclaré Medhat Khalil, président de Raya Holdings. « Nous continuerons à concentrer nos ressources sur nos principaux secteurs d’activité qui devraient connaître des initiatives d’expansion dans la période à venir » a-t-il indiqué. En vendant BariQ, Raya met fin à son intervention dans l’industrie du recyclage de plastique en Egypte.

Basée au Caire, la société d’investissement Haya Holdings intervient dans plusieurs domaines du numérique. Elle opère dans les technologies de l’information, de l’externalisation des centres de données. Elle est aussi spécialisée dans les activités liées à la construction de bâtiments intelligents, à l’alimentation, aux transports terrestres et aux paiements électroniques. Intro for Waste management and Material Recovery est une filiale d’Intro Investments Holding. Cette dernière est une société à responsabilité limitée (SARL) basée à Dubaï.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *