Le Maroc a capté 66 milliards $ d’IDE en 2020

Le Royaume chérifien fait sans doute partie des pays ayant attiré le plus d’investissements directs étrangers (IDE) en Afrique. En 2020, le Maroc a capté 66 milliards $ d’IDE. C’est une performance qui traduit la forte attractivité du pays et l’efficacité de sa politique économique. D’autant plus que l’encours de ces investissements a progressé d’environ 1 % en glissement annuel, malgré la crise due à la pandémie de Covid-19.

D’après les données de l’Office des Changes, la France demeure le principal contributeur du Royaume chérifien. Ses parts au sein des IDE captés par le Maroc s’élèvent à 31 % du montant global. Les Emirats Arabes Unis suivent la France au classement des plus grands investisseurs du Maroc en 2020. Les fonds injectés par le premier exportateur mondial de pétrole représentent 21,1 % de la somme directement investie dans cet Etat africain.

La troisième place revient à l’Espagne qui totalise 8,2 % des IDE attirés par le Royaume chérifien. Pour rappel, le Maroc est le 5e pays le plus riche d’Afrique en 2021, avec un PIB de 119 milliards $ et une population de plus de 35 millions d’habitants. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *