La Covid-19 prend de plus en plus une allure endémique en Afrique (FMI)

La pandémie de Covid-19 prend de plus en plus une dimension endémique en Afrique, indique le Fonds monétaire international (FMI). Cette situation, précise l’institution financière, accentuera la lenteur de la croissance économique des pays du continent. Le retard observé dans la vaccination des populations africaines, augmente le risque que le continent ne parvienne plus à se débarrasser du virus.

Ayant atteint des taux de vaccination de plus de 50 %, les pays avancés auront une croissance économique dynamique. Les Etats africains seront, quant à eux, à la traîne avec une lente reprise économique jusqu’en 2023, a déclaré Abebe Aemro Selassie, directeur du département d’Afrique au FMI, cité par Bloomberg. La croissance prévue pour les pays d’Afrique subsaharienne en 2021 est de 3,7 % contre près de 6 % pour les Etats développés.

L’Afrique est le continent le moins vacciné contre la Covid-19. Elle n’a immunisé que 5,23 % des 1,2 milliards de personnes qu’elle devrait vacciner pour se protéger. Le retard du continent exposera ses populations à des variants plus dangereux que ceux existants actuellement, selon le FMI. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *