Bolloré veut vendre ses activités logistiques d’Afrique

Le groupe Bolloré projette de céder ses activités logistiques d’Afrique à d’autres investisseurs, rapporte Le Monde. L’entreprise étudie actuellement les modalités et opportunités de cette vente. On parle là de l’un des métiers historiques du groupe, surnommé la « vache à lait » de Vincent Bolloré, ancien patron de l’entreprise. Bolloré Africa Logistics serait actuellement valorisé jusqu’à 3,47 milliards $. Sa vente ferait perdre au groupe, sa position de leader incontournable en matière d’activité logistique sur le continent africain.

D’après Le Monde, Bolloré a engagé la Banque d’affaires Morgan Stanley pour sonder discrètement l’intérêt des potentiels acquéreurs. Parmi ceux-ci, figurent la compagnie maritime française dénommée CMA CGM, le danois Maersk, le chinois Cosco Shipping et le grand exploitant mondial Dubaï Ports World. Interrogé sur la vente, le groupe n’a pas voulu donner de commentaire. Bolloré est une multinationale française de transport, de logistique, et de communication. Son groupe est présent dans 42 ports africains et emploie plus de 20 000 collaborateurs. Il intervient « en qualité d’opérateur de terminaux portuaires, d’agents de lignes maritimes ou encore de manutentionnaire de marchandises non conteneurisées ».

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *