Namibie : la dette totale a dépassé le seuil fixé par la SADC

La dette totale de la Namibie a déjà atteint 63,2 % de son PIB. Elle dépasse ainsi le seul de 60 % fixé par la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). La dette namibienne a progressé de 17,5 % au cours des 12 derniers mois précédant juin 2021. Elle s’établit depuis lors à 7,98 milliards $. Cette hausse s’explique par l’augmentation des émissions de Bons de Trésor et des prêts auprès des institutions financières. 

D’après la Banque de Namibie (BoN), la dette intérieure du pays va encore croître pour atteindre 77,3 % du PIB dans un avenir proche, soit 10,69 milliards $. Le déficit budgétaire au cours de l’exercice 2021/22 a régressé à 8,6 % contre 9,5 % en glissement annuel. Le niveau d’endettement est un aspect qu’observent les investisseurs et prêteurs internationaux pour s’intéresser à un pays. Si celui-ci parvient à assurer le service de sa dette régulièrement, il réussit à les attirer pour ses projets majeurs. La solvabilité et le taux d’endettement des pays déterminent aussi les coûts qu’on leur fixe lors des opérations obligataires sur le marché international. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *