Afrique : les exportations de bananes ont chuté de près de 22 % en 2020

Les exportations de bananes depuis l’Afrique ont baissé de 21,8 % à 630 000 tonnes en 2020. Cela ressort du rapport Banana Market Review. Ce document est publié par le groupe intergouvernemental de la FAO sur la banane et les fruits tropicaux. « La Covid-19 a induit des difficultés dans la production, la récolte et le transport des bananes » explique le rapport. La contre-performance du secteur « a résulté dans des coûts plus élevés et une capacité réduite à concurrencer des bananes moins chères venant de l’Amérique latine ».

Pour preuve, cette région du monde a vu ses expéditions progresser de 3,7 % sur la même période pendant que l’Afrique voyait les siennes chuter. La Côte d’Ivoire est le plus grand exportateur de bananes sur le continent. Le prix de sa banane a grimpé de 7,4 % en 2020 pour 820 $/tonne. Ce coût est 23 % plus élevé que le prix moyen de la banane colombienne. Quant au Cameroun, deuxième plus grand exportateur africain, ses expéditions ont régressé de 37 % à 23 000 tonnes. Sa banane a coûté 920 $/tonne durant la période. Par ailleurs, le groupe de la FAO indique que « les chaînes d’approvisionnement de la banane étaient beaucoup plus résilientes en 2020 » à l’échelle mondiale. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *