Les États-Unis aident le Soudan du Sud à régler sa dette envers les ambassades étrangères

Le gouvernement de transition du Soudan du Sud a approuvé un financement de 100 millions $ accordé par les Etats Unis d’Amérique. Les fonds permettront à cet Etat d’Afrique de régler ses dettes envers ses ambassades étrangères. Celles-ci sont en souffrance depuis 2015, date à laquelle les autorités ont décidé de fermer certaines d’entre elles. « Certaines de nos missions et ambassades sont et continuent d’être en crise financière » a déclaré Michael Makuei Lueth, ministre sud-soudanais de l’Information.

Il a par ailleurs indiqué que le pays perdait son adhésion à diverses organisations internationales. Pour cause, a-t-il expliqué, « nous n’avons pas payé nos cotisations ». La plus jeune nation du monde, née en 2011, peine à tenir sur la scène internationale. Une dernière enquête des Nations unies a récemment révélé que plus de 73 millions $ de fonds publics ont été détournés depuis 2018. Les caisses de l’Etat auraient été dévalisées par l’élite du pays. Au Soudan du Sud, plus de 80 % de population vit dans l’extrême pauvreté.  

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *