Afrique : un financement triennal de 150 millions $ pour les start-ups

Les start-ups africaines bénéficieront d’un financement de 150,20 millions $ au cours des trois prochaines années. Il s’agit d’un engagement pris par le président Emmanuel Macron. C’était lors du récent Sommet Afrique-France. L’enveloppe financière permettra de soutenir l’entrepreneuriat et l’innovation technologique en Afrique.

Rappelons que l’édition 2021 de ce grand sommet n’a connu la participation d’aucun Chef d’Etat. Il a cependant été l’occasion pour les participants de définir les nouvelles ambitions de Digital Africa. Il s’agit d’une initiative visant à « renforcer la capacité des entrepreneurs numériques africains à concevoir et déployer à grande échelle des innovations de rupture au service de l’économie ». La mise en œuvre de ces ambitions dépendra des nouveaux programmes qui ont été élaborés.

On peut citer le Projet Fuzé. Ce dernier servira à soutenir financièrement, au moins de 200 start-ups technologiques dès le début de l’année 2022. Celles-ci recevront des prêts allant à 231 000 $. « La nouvelle organisation de Digital Africa (…) nous permet de renforcer notre engagement en faveur des innovations technologiques « made in Africa«  » a déclaré Stephan-Eloïse Gras, PDG de Digital Africa. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *