Afrique subsaharienne : une croissance économique de 3,3 % en 2021

L’économie de l’Afrique subsaharienne connaîtra une croissance de 3,3 % en 2021, selon les prévisions de la Banque mondiale. C’est une nette progression par rapport à l’année précédente. Le PIB de cette partie du continent s’était contracté de -2 %. La reprise économique de la région a été soutenue par la hausse des prix des matières premières d’une part. D’autre part, il y a l’assouplissement des mesures barrières anti-covid et la relance du commerce mondial.

« La flambée des prix des matières premières combinée à la croissance rapide de la Chine au premier semestre de l’année a stimulé les exportations africaines » explique la Banque mondiale. L’Afrique subsaharienne devrait maintenir une croissance positive à court terme. Elle n’excédera cependant pas les 4 % selon l’institution de Bretton Woods.

La croissance de cette année aurait pu être meilleure si une troisième vague de la pandémie n’avait pas frappé le continent. La lenteur de la vaccination n’aide pas les Etats africains à améliorer leur situation. Le taux de vaccination est d’environ 3 % dans la région alors qu’il est de plus de 50 % dans les économies avancées.

« Un accès juste et large à des vaccins efficaces et sûrs contre la Covid-19 est essentiel pour sauver des vies » soutient la Banque mondiale. Une solution, qui permettra aussi de « renforcer la reprise économique de l’Afrique » a-t-elle ajouté. Selon Albert Zeufack, économiste en chef de l’institution pour l’Afrique, « un déploiement plus rapide des vaccins accélérerait la croissance de la région à 5,1 % en 2022 ». 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *