La Libye lance la construction d’une grande raffinerie de pétrole à près de 600 millions USD

Les autorités libyennes ont amorcé la construction d’une raffinerie de pétrole près d’Al-Charara. L’infrastructure sera érigée dans un champ pétrolier majeur de la région d’Oubari, qui produit 300 000 barils de pétrole par jour. D’un coup estimé à près de 600 millions de dollars, cette raffinerie entrera en service d’ici trois ans. Elle produira 1,3 millions de litres d’essence par jour, plus d’un million de litres de diesel et 600 000 litres de kérosène. C’est ce qu’a indiqué le chef de la Compagnie nationale de pétrole, Mustafa Sanalla.

« C’est un projet important : le début effectif de la construction d’une raffinerie dans le Sud » a déclaré Abdelhamid Dbeibah, chef du gouvernement libyen. Ce projet date en effet des années 80. Il n’a jamais pu voir le jour à cause du manque d’études adéquates et de la crise libyenne. Mustafa Sanalla a indiqué que cette raffinerie générera des « bénéfices annuels de 75 millions de dollars » pour l’Etat. La Libye fait partie des pays disposant des plus importantes ressources pétrolières d’Afrique.

Le chaos né de la chute de Mouammar Kadhafi a mis ce grand pays producteur dans une crise qui a duré toute une décennie. La Libye essaye désormais de relancer son économie en se basant sur les ressources qui faisaient d’elle, une puissance en Afrique. Depuis décembre 2020, la production pétrolière du pays a cru pour atteindre 1,2 millions de barils par jour. C’est cependant un niveau toujours inférieur à celui d’avant la chute de Kadhafi, soit 1,5 millions de barils.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *