Angola : Trafigura injecte 500 millions USD dans Puma Energy pour sa recapitalisation

La société Puma Energy a été recapitalisée à hauteur de 500 millions de dollars grâce à un investissement du trader suisse Trafigura. Cette injection de fonds permet à ce dernier de porter sa participation au sein de Puma Energy à 72 %. Celle-ci était estimée à 55,6 %. La recapitalisation de Puma Energy a été lancée en avril dernier. Elle était suivie d’accords portant sur les activités de la société en Angola.

Ces accords, pour l’instant soumis à l’approbation des autorités, permettront à Trafigura de racheter la totalité des actifs de Sonangol dans Puma Energy. Sonangol est la compagnie pétrolière de l’Etat angolais. Ce rachat devrait coûter 600 millions de dollars. Une fois finalisée, l’opération portera la participation de Trafigura au sein de Puma Energy à « environ 93 % ».

Lesdits accords permettront également à Sonangol, après avoir cédé toutes ses parts dans la société Puma Energy, d’acquérir celles (restantes) détenues par cette dernière. Autrement dit, la société Puma Energy ne détiendra plus de participation dans sa filiale angolaise à l’issue de l’opération.

La filiale continuera cependant de porter le nom Puma Energy et son conseil d’administration sera dirigé par un président indépendant non-exécutif. Puma Energy est une société de stockage et de distribution de produits pétroliers. Elle est basée à Singapour et en Suisse. Trafigura est un spécialiste suisse du Trading des matières premières. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *