Afrique : une perte de 1,9 milliards USD pour les compagnies aériennes en 2021

Les compagnies aériennes du continent africain essuieront une perte de 1,9 milliards de dollars en 2021. Elles devraient aussi enregistrer un manque à gagner de 1,5 milliards de dollars au cours de l’année prochaine. Ce sont là les dernières estimations de l’Association du transport aérien international (IATA). 

Cette dernière attribue cette contre-performance au faible taux de vaccination anti-covid en Afrique. La baisse de la perte de revenus en 2022 dépendra d’une certaine reprise des voyages intra-africains et des voyages vers certaines destinations touristiques. 

Le faible taux de vaccination qui a perduré jusqu’en juillet 2021 a maintenu certains effets négatifs de la crise sur l’industrie du transport aérien. Au plan mondial, les compagnies aériennes enregistreront une perte de 51,8 milliards USD à la fin de cette année. Cette perte chutera à 11,6 milliards USD en 2022 et devrait progressivement continuer sur cette allure baissière. 

L’IATA a revu les pertes de l’année 2020 à 137,7 milliards USD contre 126,4 milliards USD selon les estimations d’avril dernier. « Nous avons bien dépassé le point le plus profond de la crise » se réjouit l’IATA. « Bien que de graves problèmes subsistent, la voie de la reprise se dessine. L’aviation démontre une fois de plus sa résilience ». C’est ce qu’a déclaré Willie Walsh, directeur général de l’IATA. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *