Corruption : le Cameroun a perdu 17 milliards FCFA en 2020

La corruption a fait perdre plus de 17 milliards de francs CFA à l’État camerounais en 2020. C’est ce qui ressort du nouveau rapport de la Commission nationale anti-corruption (Conac). Cette dernière y déclare que « les atteintes à la fortune publique et à la gouvernance n’ont pas connu de ralentissement en 2020 ».

La Conac a reçu des milliers de plaintes pour faits de corruption au cours de l’année dernière. Les domaines concernés sont ceux du transport routier, des affaires foncières, des forces de maintien de l’ordre. Les secteurs des finances et de la justice figurent aussi dans le lot. 

La Conac a toutefois indiqué que des efforts louables ont été accomplis pour lutter contre la corruption au niveau décentralisé dans le pays. « Nous notons avec satisfaction la mise en place progressive des Cellules de lutte contre la corruption dans les Collectivités territoriales décentralisées. Nous nous réjouissons par ailleurs qu’à l’échelle des régions, des efforts aient été déployés ». La Conac précise cependant que les taux d’exécution des plans de lutte contre la corruption dans ces régions sont « encore faibles ». 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *