L’Afrique économise 814 millions USD grâce à la hausse de sa production alimentaire

La production alimentaire a augmenté de 12 millions de tonnes en Afrique, au cours des derniers mois. Cette croissance a été soutenue par la Banque africaine de développement (BAD) via sa stratégie Feed Africa.

Un programme dénommé TAAT (Technologies for African Agricultural Transformation) a, en effet, été mis en place. Il a permis de fournir des technologies résilientes et révolutionnaires aux agriculteurs africains. Ce sont pour l’instant, 11 millions d’exploitants situés dans 29 pays du continent qui ont bénéficié de ce programme.

La hausse de la production alimentaire en Afrique a permis à cette dernière d’épargner des fonds qui étaient censés servir à l’importation de produits alimentaires. Cela a généré une économie de 814 millions de dollars selon le président de la BAD, Akinwumi Adesina. « Nous sommes en bonne voie pour atteindre notre objectif » déclare le patron de l’institution panafricaine. Le but est de faire bénéficier le TAAT à « 40 millions d’agriculteurs ». Ce, « au cours des cinq prochaines années ». Cette réussite permettra par ricochet au continent, d’économiser plus d’argent. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *