Egypte : Shell cède ses actifs onshore à 646 millions USD

La compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Shell a finalisé la cession de deux de ses filiales égyptiennes à Cairn Energy et Cheiron Petroleum Corporation. Le coût de l’opération est estimé à 646 millions de dollars. Outre la somme de cette cession, Shell aura également droit à des paiements conditionnels. Ceux-ci varieront selon les cours du baril de pétrole et les résultats de futures opérations de prospection des hydrocarbures entre 2021 et 2024. Ainsi, les paiements conditionnels pourraient atteindre 140 millions USD pour Cairn et 140 millions USD pour Cheiron.

Les filiales cédées sont dénommées Shell Egypt NV et Shell Austria Gmbh. Elles détiennent des actifs dans l’E&P onshore égyptien. Les deux acquéreurs accèdent ainsi à des réserves prouvées et probables de 113 millions de barils équivalent pétrole. En cédant ses deux filiales onshore, Shell compte désormais se concentrer sur le développement des actifs offshore égyptiens. Ceux-ci sont situés en Mer Rouge, dans le Delta occidental du Nil et en Méditerranée.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *