Afrique : Afreximbank et la Zlecaf lancent le Système panafricain de paiement et de règlement

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et la Zone de libre-échange continentale africaine ont lancé le Système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS). Cette plateforme révolutionnaire permettra d’opérer des paiements transfrontaliers instantanés entre marchés africains. Ce, en devises locales. Le PAPSS vient ainsi simplifier les transactions transfrontalières et réduire la dépendance vis-à-vis des devises fortes.

La plateforme a été mise en place pour stimuler le commerce intra-africain et soutenir l’objectif de la Zlecaf. Elle devrait permettre au continent africain d’économiser annuellement plus de 5 milliards de dollars en matière de coûts de transaction de paiement. Le PAPSS a été développé par Afreximbank en partenariat avec les banques centrales africaines.

« Avec la mise en œuvre du PAPSS, l’Afrique peut s’attendre à commencer par récolter les fruits de l’Accord de libre-échange continental africain ». C’est ce qu’a déclaré le président d’Afreximbank, Benedict Oramah. Il précise que « le PAPSS n’est pas en mesure de remplacer les systèmes de paiement régionaux et nationaux existants ». La plateforme travaillera plutôt avec ces derniers « pour mieux intégrer les économies africaines au profit de tous ».

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *