Côte d’Ivoire : 50 millions d’euros pour soutenir les entreprises dirigées par les femmes

NSIA Banque obtiendra bientôt un prêt de 50 millions d’euros auprès de la Banque africaine de développement (BAD). L’octroi des fonds a été approuvé cette semaine par le Conseil d’administration de l’institution financière panafricaine. Cette enveloppe permettra à NSIA Banque de soutenir les entreprises dirigées par les femmes en Côte d’Ivoire.

L’objectif de ce prêt de la BAD est également de « faciliter l’accès au financement pour les PME ivoiriennes » fait savoir Stefan Nalletamby. Il est le directeur du Département du développement du secteur financier et de l’inclusion financière à la BAD pour l’Afrique de l’Ouest. Ces PME doivent cependant relever des secteurs de l’agriculture et de l’énergie pour être des bénéficiaires.

« Nous voulons appuyer et renforcer les processus de transformations agro-industrielles des filières locales porteuses » déclare Joseph Ribeiro. Il est le directeur général adjoint de la BAD pour l’Afrique de l’Ouest. La dynamisation de ces processus, poursuit-il, permettra d’ « accroître les opportunités économiques en faveur des populations les moins favorisées ».

Pour Ribeiro, « financer le développement des PME et entreprises ivoiriennes notamment celles détenues par les femmes, c’est préserver et soutenir l’emploi ». C’est aussi « promouvoir la relance économique indispensable à la sortie de crise » a-t-il ajouté. Ce financement permettra en outre « d’offrir aux PME ainsi qu’aux femmes entrepreneures de Côte d’Ivoire, de nouvelles perspectives ». Ce, « en les incitant à se lancer sur de nouveaux marchés porteurs » a indiqué Stefan Nalletamby.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *