Nigeria : 20 % des travailleurs ont perdu leurs emplois à cause de la Covid-19

Au Nigeria, près de 20 %, des travailleurs ont perdu leurs emplois à cause de la crise générée par la pandémie de Covid-19. C’est ce qu’a révélé le Bureau national des statistiques (NBS) à l’issue d’une étude réalisée avec les Nations unies. Le NBS a ainsi déploré les effets négatifs persistants de la pandémie sur les entreprises du pays. Cette perte d’emplois a été enregistrée aussi bien dans le secteur formel qu’informel. 

« Bien qu’il y ait eu des signes prometteurs de reprise cette année, la Covid-19 a eu un impact socio-économique démesuré sur le Nigeria ». C’est ce qui ressort du communiqué des initiateurs de l’étude. Outre la perte d’emplois, les entreprises nigérianes font aussi face à la baisse des revenus. 

Le secteur informel reste le plus touché. L’impact de la crise pourrait être beaucoup plus durable à son niveau d’après l’étude. Même du côté des sociétés publiques, seulement quelques services de la finance et de la santé ont pu déclarer des gains. D’après la Banque mondiale, plus de 11 millions de Nigérians supplémentaires basculeront en dessous du seuil de la pauvreté en 2022. Le taux de pauvreté au Nigeria est monté à 50 % au cours de cette année-là. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *