Madagascar :150 millions d’euros pour financer deux projets de centrale hydroélectrique et de transport

Madagascar a conclu deux accords de financement avec la France au cours de cette semaine. C’était lors du déplacement du président malgache à New York pour l’Assemblée générale annuelle des Nations unies. Ces accords portent d’une part sur un projet hydroélectrique et d’autre part sur le développement des transports urbains.

Le projet hydroélectrique est relatif à l’extension de la centrale Mandraka 3. L’objectif de ce projet est «  d’augmenter le taux d’électrification à Madagascar »,selon Rindra Rabarinirinarison. Elle est la ministre malgache de l’Economie et des Finances. Ledit taux devrait passer de 15% à 50% d’ici 2023. « Nous perdons à peu près deux à trois heures de temps et d’énergie par jour dans la capitale »,déplore la ministre.

Le projet de transport urbain est relatif à la construction de deux téléphériques dans la ville d’Antananarivo. Il s’agit d’un moyen de transport par câble aérien. Le téléphérique représente une remontée mécanique équipée de cabines de grande capacité desservant un sommet généralement difficile d’accès.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *