Centrafrique : Deux conventions de 120 millions USD avec la Banque mondiale pour relancer l’économie nationale

La Centrafrique a signé deux conventions de 120 millions de dollars avec la Banque mondiale. C’était au cours de la visite du vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale et de l’Ouest, Ousmane Diagana. Ces conventions visent à relancer l’économie du pays qui se trouve actuellement dans une situation très difficile. « Non seulement il y a eu la pandémie mais encore, nous avons fait face à une rébellion pendant trois mois ». C’est ce qu’a déclaré le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra.

« Le corridor d’approvisionnement de Bangui a été bloqué, ce qui a causé des pénuries. Nous travaillons pour que la sécurité revienne », fait savoir le Chef de l’Etat. Cette sécurité est indispensable pour « permettre aux hommes d’affaires et aux investisseurs de déployer leurs activités et de nous permettre d’avoir une économie florissante ». Ainsi, 72 millions de dollars seront prélevés sur le montant bientôt accordé par la Banque mondiale pour réhabiliter le corridor d’approvisionnement vers le Cameroun. Ces fonds permettront aussi d’ouvrir une nouvelle route vers le Soudan. « Le développement des infrastructures permet de créer les conditions d’ouverture de l’économie » soutient Ousmane Diagana.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *