Guinée équatoriale : Un décaissement urgent de 67 millions USD validé par le FMI

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a validé un décaissement de 67,38 millions de dollars en faveur de la Guinée équatoriale. Cette aide s’inscrit dans le cadre d’un Instrument de financement rapide (IFR). Elle permettra de répondre aux besoins urgents du budget équato-guinéen. Elle servira aussi à combler les dépenses imprévues effectuées au cours de cette année.

Ces dernières ont été engendrées par la pandémie de Covid-19 et les explosions de Bata qui ont eu lieu en mars 2021.Ces explosions qui se sont déclenchées dans une caserne équato-guinéenne ont causé une centaine de morts et des centaines de blessés. D’après le FMI, elles ont fait augmenter les besoins de financement extérieur de la balance des paiements, de 625 millions de dollars supplémentaires.

« Les explosions de Bata et la pandémie de Covid-19 toujours en cours ont infligé de lourds dommages humains et économiques à la Guinée équatoriale ». C’est ce qu’a déclaré Bo Li, président par intérim du Conseil d’administration du FMI. Il a salué les grands efforts fournis par les autorités pour faire face à cette double crise. Il a aussi réitéré l’engagement du FMI à fournir des « conseils politiques et un soutien supplémentaire », à la Guinée équatoriale.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *